contreledopage@gmail.com

Année 2014: le cyclisme et l’athlétisme encore salis par le dopage

Comme tous les ans, cyclisme (Johan Bruyneel, Astana) et athlétisme (Teddy Tamgho, Tyson Gay) se taillent la part du lion dans les principaux cas de dopage recensés en 2014.

Sherone Simpson, 29 ans, médaillée d’argent sur 100 m aux JO 2008, est suspendue 18 mois par l’Agence jamaïcaine antidopage, après un contrôle positif à un stimulant aux Championnats de Jamaïque en juin 2013.

Asafa Powell, 31 ans, ancien recordman du monde du 100 m, est suspendu 18 mois par l’Agence jamaïcaine antidopage, après un contrôle positif à un produit apparenté à l’éphédrine aux Championnats de Jamaïque, en juin 2013. Powell, qui avait saisi le TAS, sera autorisé à recourir en juillet.

Gay et Tamgho sanctionnés

Tyson Gay, champion du monde des 100 et 200 m en 2007, écope d’un an de suspension, neuf mois après l’annonce de son contrôle antidopage positif à un stéroïde anabolisant. Il pourra recourir en juin. Gay s’était de lui-même retiré de toute compétition en attendant la contre-expertise et avait aussitôt collaboré avec l’agence américaine antidopage.

Teddy Tamgho, 25 ans, champion du monde du triple saut et recordman du monde en salle, est suspendu un an par la Fédération française pour ne pas s’être présenté à trois reprises à des contrôles antidopage.

Championne du monde du 400 m en 2011, la Botswanaise Amantle Montsho, a été contrôlée positive à un stimulant aux Jeux du Commonwealth de Glasgow.

Bruyneel paye l’addition

L’association américaine d’arbitrage inflige dix ans de suspension de toute activité dans le domaine du sport à Johan Bruyneel, 49 ans, ancien manager de Lance Armstrong, pour son implication dans le dopage organisé dans ses équipes.

Denis Menchov, 36 ans, qui a mis fin à sa carrière en 2013, est rattrapé par son passé de coureur dopé. Le nom du Russe figure sur une liste publiée par l’UCI, qui mentionne sa suspension de deux ans portant jusqu’au 9 avril 2015. Le vainqueur de la Vuelta 2007 et du Giro 2009, deuxième du Tour de France 2010, a été sanctionné sur la base d’anomalies sur son passeport sanguin.

Le Tchèque Roman Kreuziger (Tinkoff), vainqueur de l’Amstel Gold Race 2013, est suspendu à titre provisoire par l’UCI en raison d’anomalies dans son passeport biologique. Saisi par le coureur, le TAS confirmera cette suspension le 20 août. Mais de recours en recours, l’affaire n’était toujours pas tranchée fin 2014.

Source et date de l’article http://www.rts.ch  25.12.2014

Auteur :  http://www.rts.ch

Source de l’image

Articles en relation

Laissez un commentaire

*