contreledopage@gmail.com

La guerre froide

La guerre froide est la période qui suivit la seconde Guerre Mondiale où les deux blocs s’affrontaient pour leurs idées (politiques par exemple). Les deux puissances étaient  les États-Unis, l’URSS et leurs alliés entre 1947 et 1991.
Elle fût le théâtre d’un affrontement sportif entre ces deux puissances. Ces deux pays voulaient apparaitre supérieurs grâce à leurs victoires, même si il fallait utiliser le dopage…

En effet, l’URSS utilisera les terrains de sport pour affirmer sa suprématie sur les Etats-Unis. Cela devient un enjeu de prestige pour l’URSS, c’est d’ailleurs pour ça qu’elle veut créer « l’Homo Sovieticus » un sportif par excellence. L’URSS entrainera les enfants dès leurs plus jeunes âges,  ce qui créera une polémique. L’Union Soviétique remportera tous les Jeux Olympiques sauf celui de 1968, remporté par les Etats-Unis.
Les victoires de l’URSS seront le fruit de nombreux records de gain de médailles (voir page chiffres)

La RDA, alliée de l’URSS pendant les Jeux Olympiques utilise le dopage qui cause des ravages dans les rangs des athlètes, particulièrement chez les femmes, nageuses, patineuses de vitesse ou lanceuses de poids, fortement dopée. Certaines, dopées à la testostérone, finissent même par changer de sexe. Il y a aussi des entraineurs qui mettent enceinte leurs gymnastes pour que le corps produise de l’œstrogène. Elles avortent avant la compétition.
Grace à ses victoires, souvent causées par le dopage, l’URSS vante le socialisme comme le meilleur système politique :
« Les grandes victoires de l’Union soviétique et des pays-frères constituent la preuve éclatante que le socialisme est le système le mieux adapté à l’accomplissement physique et spirituel de l’homme »

Les Etats-Unis participeront aussi à cette guerre idéologique, voulant eux aussi triomphé sur le bloc adverse.  L’affrontement est perdu d’avance face à l’URSS et ses sportifs dopés.

Les Etats-Unis remportent néanmoins les Jeux Olympiques de 1968 en remportant 107 médailles ce qui fait 20% des médailles remportaient à ces jeux (voir page chiffres), ce seront les seuls qu’ils remporteront.
La lutte est perdue d’avance, aucun pays associé aux Etats-Unis narrive à détrôner l’URSS.
A la dissolution de l’Union Soviétique, les Etats-Unis redeviennent premier jusqu’à 2008.

Le dopage a donc était un très grand avantage durant cette période où Etats-Unis et URSS était en conflit politique et sportive.

Source et date de l’article http://tpedopage.wix.com  2013

Auteurs : Tanguy CACHIN, Romain FRANCOIS

Source de l’image

Articles en relation

Laissez un commentaire

*