contreledopage@gmail.com

L’étau se resserre autour de Barry Bonds

Un échantillon d’urine de Barry Bonds datant de 2003 se serait révélé positif à des produits dopants après une nouvelle analyse, a rapporté mardi le New York Times.

L’échantillon en question avait été recueilli par le baseball majeur dans le cadre de sa politique antidopage mais n’avait pas été à l’époque déclaré positif.

Réquisitionné par des enquêteurs fédéraux en 2004 lors d’un raid antidopage, l’échantillon a été testé de nouveau et s’est révélé positif à une substance non précisée, d’après le quotidien new-yorkais.

Détenteur du record du nombre de circuits (762), Barry Bonds est depuis 2003 un des sportifs au coeur du scandale de dopage Balco, du nom d’un laboratoire de la région de San Francisco dirigé par Victor Conte qui fournissait des stéroïdes à plusieurs athlètes de haut niveau.

Le joueur de 44 ans, dont le procès pour parjure et obstruction au fonctionnement de la justice doit débuter le 2 mars à San Francisco, a affirmé devant un grand jury fédéral qu’il n’a jamais utilisé de stéroïdes durant sa carrière. La justice le soupçonne d’avoir menti.

Source et date de l’article  http://www.lapresse.ca   30.10.2006

Auteur : Agence France-Presse New York

Source de l’image

 

Articles en relation

Laissez un commentaire

*